Une enfance en Russie

1890-1905 : Une enfance en Russie : la terre, l’eau et le bois

Ossip Zadkine naît le 4 juillet 1890 à Vitebsk, aujourd’hui en Biélorussie.

Son père, Ephime Zadkine, enseigne le grec et le latin au séminaire de Smolensk. Ce lettré de famille juive s’est converti à la religion orthodoxe pour épouser Sophie Lester, descendante d’une famille écossaise de constructeurs de bateaux, émigrée en Russie au XVIIe siècle. Elevé « loin des préoccupations religieuses », le jeune Ossip grandit entre la maison de bois de Smolensk, le domaine de l’oncle maternel, sur les rives de la Duina et la chair profonde des forêts de pins.

Très tôt s’impose la nécessité de « dessiner tout et à tout moment ». La découverte d’un bloc de terre glaise dans le jardin éveille chez l’enfant de douze ans la passion du modelage – le premier atelier de sculpture sera improvisé dans un coin de la bibliothèque paternelle.